Point de vue

228 article(s)
 
            


03/12/2015 - COP 21





La protection de l'environnement est un sujet majeur, un véritable tournant pour notre avenir, mais l'écologie ne doit pas se traduire uniquement comme une charge.

Surtout, la jeunesse est au centre des défis qui nous attendent. C'est dans cet esprit que j'ai participé, dans le cadre de la COP 21 et avec Les rénovateurs de la planète, à la réalisation d'un film qui sera diffusé à l’Élysée et portant sur le thème de « La mer ».

Nous sommes les dépositaires d'un héritage, nous devons donc porter avec force et courage un projet ambitieux, un message de vérité et une politique de responsabilité. Voici un extrait de mon interview.
Lire la suite



29/11/2015 - Des actes inexcusables !

29/11/2015 - Des actes inexcusables !



Quelle honte, le vrai visage de l'extrême gauche jetant, place de la République, les bougies des victimes du 13 novembre contre les forces de l'ordre.

Nos policiers avaient-ils besoin de ce genre de réactions ?

Inadmissible, honteux, inexcusable.
Lire la suite




26/11/2015 - TRISTES TROPISMES



« Nous sommes en guerre contre la barbarie, contre DAECH.

Oui, mais comment la bien mener : avec qui et contre qui ?

Nous sommes enserrés dans un imbroglio de tendances antinomiques, nos « alliés » ayant des tropismes, des attirances et des buts antinomiques.

Les ennemis de nos ennemis ne sont, malheureusement, pas nos amis !

Nous avons, comme les américains, pour alliés les Kurdes – fer de lance militaire au sol contre DAECH – qui sont maltraités par les Turcs, nos soi-disant alliés dans l’OTAN. Ankara, avec fourberie, aide l’EI (DAECH) en laissant des renforts de djidahistes passer leur frontière et en lui permettant de commercialiser son pétrole et les antiquités volées pour financer ses actions terroristes qui nous meurtrissent ;

Nous sommes dans le même camp que les Russes, très fortement impliqués contre DAECH, mais nous contestons leur soutien à Bachar El ASSAD et réprouvons leurs bombardements qui frappent les musulmans sunnites – notamment la branche locale d’Al Qaïda, Front Al Nosra, aidés par les USA ! – dressés contre le gouvernement syrien, alaouite, officiel ;

Nous sommes, dans cette guerre, avec les Saoudiens et les Qataris qui financent les mahométans salafistes – Front Al Nosra – qui, terroristes, nous sont hostiles – tout particulièrement en Afrique – et qui guerroient contre les chiites en Syrie et au Yémen alors qu’ils se disent à nos côtés contre l’EI.

Alors, oui à la guerre, qu’il faudra nécessairement faire au sol, mais avec qui et contre qui ?

Seule une forte coalition – Occident (USA, Europe) Russie, gouvernements légaux d’Irak et de Syrie – incluant des musulmans de toutes obédiences, permettrait la destruction du proto Etat « l’EI », en imposant une trêve à tous ces conflits adventices, qui paralysent l’action ;

Mais, il faudrait qu’une grande voix s’élève à l’horizon, celle d’un chef, pour fédérer par une politique et une stratégie forte, ces composantes bellicistes et browniennes à tropismes foisonnants.

Il est vrai que l’horizon se définit comme une ligne imaginaire qui recule quand on avance … »

François MALLET
Lire la suite



18/11/2015 - Assaut à Saint-Denis : Hommage aux forces de l'ordre

18/11/2015 - Assaut à Saint-Denis : Hommage aux forces de l'ordre



Nos forces de l’ordre ont fait preuve ce matin encore d’un courage et d’une abnégation totale.

Saluons la disparition de leur chien « Diesel » sans lequel nos policiers auraient pu être davantage exposés aux balles des terroristes.
Lire la suite



14/11/2015 - Attentats à Paris

14/11/2015 - Attentats à Paris



Hier soir, notre pays a été visé par plusieurs attaques terroristes. Je veux d'abord adresser mes condoléances aux familles des victimes. Toutes mes pensées accompagnent les blessés.

Quand de pareilles atrocités se produisent, c'est la Nation toute entière qui est touchée. Je tiens à exprimer ma solidarité avec nos forces de gendarmerie et de police, nos militaires pour leur courage et leur sang-froid.

Ils ont voulu mettre à terre la République, mais elle ne cédera pas face au terrorisme. Plus que jamais, soyons unis contre l'ennemi de la Liberté : la barbarie. Cette agression contre la Nation est une déclaration de guerre. Nous devrons répondre avec la plus grande fermeté.

Le peuple de France ne se laissera pas abattre, le peuple de France résistera car sa force réside dans sa capacité à pouvoir dire haut et fort : « Vive la Liberté, vive la République, vive la France ».
Lire la suite



03/11/2015 - Évitons ces drames

03/11/2015 - Évitons ces drames



La dernière rave-party dans l’Aude s’est tristement soldée par le décès de deux jeunes. Comment peut-on accepter que de telles manifestations se transforment en de véritables cimetières à ciel ouvert ?

Alors que l’Etat se concentre inutilement sur le paquet neutre, j’aimerais qu’il utilise la même énergie pour stopper ces zones de non-droit où des infractions sont régulièrement commises (consommation et trafic de drogue, etc.).

La puissance publique doit être ferme contre ceux qui organisent, sans autorisation, ces événements.
Lire la suite




02/11/2015 - Rencontre entre Nicolas Sarkozy et Vladimir Poutine





Dernièrement, le Président Nicolas Sarkozy s’est déplacé en Russie où il a rencontré Vladimir Poutine. Je me réjouis de cette visite.

La progression de Daesh ne peut plus continuer car, chaque jour, des drames humains se produisent.

Il est donc urgent de réaliser une intervention militaire afin d’éradiquer ce cancer. Le dialogue avec les Russes est fondamental, tout comme la sortie du dictateur Bachar el-Assad.


Lire la suite




29/10/2015 - "Santé et développement durable"



Contribution de Monsieur Olivier TOMA, Président du Comité pour le Développement Durable en Santé et Directeur de l’agence Primum non nocere, sur le thème « santé et développement durable ».

« La politique de santé, depuis plusieurs décennies, est hélas une politique du court terme. Nous devons tenter d’impulser une politique à court, moyen et long terme afin d’améliorer la santé publique pour tous.

La santé n’est pas uniquement le déficit de l’Assurance maladie, c’est surtout la création d’emplois non délocalisables, des milliers de sous-traitants sur l’ensemble du territoire et l’amélioration de la qualité de vie.

A nous dé définir quel système de santé et quelle santé nous voulons pour 2050.

L’écologie est, hélas, l’apanage de la gauche. Ces sujets ne sont que très rarement évoqués à droite alors que les citoyens, les électeurs et les partisans des Républicains ont aussi cette fibre en eux. Il faut proposer un projet qui réponde à leurs aspirations.

La santé environnementale permet d’aborder les risques et les solutions, le coût des actions et des « non actions ». On sait que le coût de l’action sur le problème du changement climatique est de l’ordre du 2,5 % du PIB alors que celui de l’inaction est évalué entre 5 et 20 %.

Le coût de la santé humaine concernant la mauvaise qualité de l’air intérieur s’élève à près de 0,9 milliard d’euros par an.

Le coût des effets des perturbateurs endocriniens correspond à 1,23 % du PIB à ce jour.

Le coût de la iatrogénie, au-delà des décès qui lui sont imputables, est de 250 000 journées d’hospitalisation par an.

Le coût énergétique du secteur est considérable, tout comme le coût de l’absentéisme, ou bien encore le coût du gaspillage alimentaire et médicamenteux, ...

Les solutions sont connues. Le but pour un mouvement « vert » de droite serait, non pas de manier le catastrophisme, mais de mettre en adéquation les risques et les solutions, car elles existent.

C’est un projet de société plus noble pour tous.

Quatre pistes majeures pourraient être retenues pour un tel projet au sein des Républicains :

- Fusionner les ministères de la Santé et du Développement durable pour plus d’efficacité sur tous ces sujets,

- Former les professionnels dès la formation initiale sur ces thématiques,

- Budgéter - comme pour la recherche spatiale -, les dépenses de santé et les investissements sur plusieurs années,

- Evaluer et mutualiser les bonnes pratiques par le développement de la R&D.

En clair, le développement durable décliné en santé revient à :

- Réduire les impacts environnementaux,

- Améliorer la santé humaine,

- Optimiser les dépenses de santé.

C’est un programme politique en soi. »
Lire la suite



27/10/2015 - Mon intervention auprès du Ministre de l'Agriculture.

27/10/2015 - Mon intervention auprès du Ministre de l'Agriculture.



J’ai interpellé le Ministre de l’Agriculture, Monsieur Stéphane Le Foll, suite au dernier rapport de l’Organisation Mondiale de la Santé indiquant que la consommation de viande rouge et de charcuterie pourrait favoriser le cancer.

Cette affaire est tout simplement une mascarade médiatique. En effet, cette étude est totalement biaisée car elle est sortie de son contexte et n’est pas suffisante sur le fond. Je souhaite défendre nos bouchers et nos charcutiers, toute cette filière qui présente un savoir-faire reconnu.

Voici le contenu de la lettre que j’ai remise au Ministre :



« Monsieur le Ministre,

Par la présente, je tiens à vous faire part de ma préoccupation concernant la publication de l'étude du Centre International de Recherche sur le Cancer (CIRC) et « l'hystérie médiatique » engendrée par cette publication.

Je ne sais si c'est avec ma casquette de Député ou de médecin que je m'adresse à vous, ou si c’est le simple citoyen abasourdi par ce « délire anxiogène » généré par cette médiatisation sur la filière bovine.

Deux questions animent ma réflexion :

- Tout d’abord : comment sortir une analyse de recherches, certes argumentée, de son contexte global ? Il s’agit d’études scientifiques mettant l'accent sur l'excès de consommation de produits transformés contenant une teneur exagérée en fer pouvant toucher les cellules endothéliales de l'appareil digestif. De plus, tout cela occulte complètement les bienfaits sanitaires d'une consommation de protéines animales riches en acides aminés que notre corps ne peut fabriquer.

- De plus : nous sommes en train de mettre à genoux toute une chaîne de professionnels. Or, la filière bovine présente un savoir-faire et des résultats d’excellence depuis les crises sanitaires des années 2000. De la chaîne de production jusqu'au petit commerce dans nos communes, elle a fait des efforts considérables.

Je suis scandalisé par le silence des pouvoirs publics qui n'osent même pas dire un mot devant cette terreur scientifique bien-pensante, complètement biaisé par la présentation de cette étude.

Monsieur le Ministre, je vous demande de vous exprimer rapidement afin d'arrêter cette cascade médiatique assoiffée par des informations capables de faire le buzz. La défense de cette filière qui a su faire des efforts considérables et demandant à travailler dans le respect et la sérénité demeure une priorité.

Veuillez recevoir, Monsieur le Ministre, mes salutations les plus respectueuses et les plus énergiques. »
Lire la suite



17/10/2015 - Non à la transaction pénale, non au laxisme !

17/10/2015 - Non à la transaction pénale, non au laxisme !



Un décret, publié en toute discrétion, prévoit désormais la mise en œuvre de la transaction pénale. Celle-ci permet aux forces de l'ordre de faire payer une simple amende à des consommateurs de stupéfiants, des auteurs de « petits vols », etc. sans qu'ils fassent l'objet d'un réel jugement.

Quand la Justice tourne le dos à la répression, lorsqu'elle se plie devant la délinquance, ce n'est plus la Justice mais le signe d'un échec. De plus, cette mesure ajoutera une surcharge de travail pour les gendarmes et les policiers qui, aujourd'hui, expriment déjà leur colère concernant leurs conditions d'exercice.
Lire la suite




15/10/2015 - Fermeture de l'abattoir d'Alès



Il est difficile de ne pas être ému devant les actes de cruauté et de maltraitance commis envers des animaux à l'intérieur de l'abattoir d'Alès. Je condamne avec la plus grande fermeté ces mauvais traitements.

Ces pratiques, aujourd'hui en France, sont intolérables. Je salue la décision du Maire visant à fermer à titre conservatoire l'établissement.
Lire la suite



06/10/2015 - Violences lors d'une grève des salariés AirFrance

06/10/2015 - Violences lors d'une grève des salariés AirFrance



C’est inqualifiable. Ces images ne grandissent pas leurs auteurs dans le conflit d’Air France. Une hystérisation syndicale avec intimidation et violence. Rien ne saurait justifier de tels comportements.

La violence est une force faible. Le moins que je puisse dire est que, pour des professionnels du transport aérien, ces personnes n’ont pas pris de la hauteur.
Lire la suite



05/10/2015 - Hommage aux policiers décédés

05/10/2015 - Hommage aux policiers décédés



Le drame de Saint-Ouen qui s'est déroulé ce matin, dans lequel un policier a été grièvement blessé et lutte actuellement entre la vie et la mort, le "guet-apens" contre deux de ces collègues ce week-end dans une cité d'Arles sont, une fois de plus, une fois de trop, là pour nous rappeler combien les français doivent aux femmes et hommes des forces de l'ordre pour les protéger, leur porter assistance au quotidien.

Je tenais à témoigner tout mon soutien aux policiers et à leurs familles en ce jour dramatique. Au-delà de la Police Nationale, c'est notre Nation qui est blessée, meurtrie par ces actes criminels.
Lire la suite



23/09/2015 - Mon soutien au jeune Ali Mohammed al-Nimr

23/09/2015 - Mon soutien au jeune Ali Mohammed al-Nimr



Où est la voix de la France ?

Monsieur François Hollande : il faut intervenir rapidement. Nos relations diplomatiques doivent être plus performantes.

La communauté internationale doit se mobiliser pour le jeune Ali Mohammed al-Nimr, condamné à la décapitation et à la crucifixion pour avoir manifesté contre le pouvoir monarchique. L’Arabie saoudite, qui siège au Conseil des droits de l’Homme de l’ONU, ne peut plus continuer dans cette voie.
Lire la suite



10/09/2015 - Le train de la honte ...

10/09/2015 - Le train de la honte ...



Le train de la honte …

J’ai mal pour ma ville, j’ai mal pour ces pauvres gamins pris sur une photo manipulée en train d’embarquer dans un train en direction de Béziers.

Je peux certainement déclencher, par mes propos, l’excitation de toutes celles et tous ceux qui sont enfermés dans une idéologie d’exclusion et d’aveuglement, mais je n’ai pas peur de ma conscience qui me dit que nous n’avons pas le droit de jouer avec cela, avec les malheurs des gens qui ont tout perdu.

J’ai honte car, porter la haine à ce niveau-là, c’est perdre tous les repères en mélangeant politique, populisme, démagogie et haine.

Pourquoi tomber si bas ? Sommes-nous condamnés, en 2015, à surfer en permanence sur les bas instincts de l’être humain ?
Lire la suite




30/08/2015 - Autoroute A1 bloquée



Quand l'Etat commence à avoir peur de déloger des manifestants qui troublent l'ordre public en pensant, par la suite, aux possibles conséquences, c'est tout simplement le signe d'un Etat qui courbera le dos devant toute personne malveillante voulant tester la République.

Or, ceci n'est pas ma conception de la République. J'ai une pensée pour ces milliers de Français qui ont été bloqués sur l'autoroute. Mon seul espoir : qu'ils continuent de croire en la République.
Lire la suite



27/08/2015 - L'Université d'été du Parti socialiste et le recours à des travailleurs roumains

27/08/2015 - L'Université d'été du Parti socialiste et le recours à des travailleurs roumains



« Faites ce que je dis, pas ce que je fais ! » : voilà le slogan de la gauche donneuse de leçons.

En effet, à l’occasion de son Université d’été, le Parti socialiste a eu recours à des travailleurs roumains. Comme par hasard, après la révélation de cette situation, le parti a exigé la rupture des contrats de travail. Quel message les socialistes donnent-ils aux chômeurs français ?
Lire la suite



21/08/2015 - Démission d'Alexis Tsipras

21/08/2015 - Démission d'Alexis Tsipras



C’est extraordinaire !!

Alexis Tsipras demandait au peuple grec, le 25 janvier 2015, de voter pour lui parce qu’il ne voulait pas appliquer le plan d’austérité. Et oui !

Alexis Tsipras redemande au peuple grec de revoter pour lui parce qu’il veut, désormais, appliquer le plan d’austérité.

Cherchez l’erreur. Personnellement, je l’ai trouvée : c’est la marque de fabrique des extrêmes, du populisme, de la démagogie.
Lire la suite



11/08/2015 - Démission de François Rebsamen

11/08/2015 - Démission de François Rebsamen



Où est la constance ?

Notre problème majeur en France reste ce nombre extrêmement élevé de chômeurs avec une absence de visibilité et un zigzag législatif sans queue ni tête. Et voilà la dernière nouvelle qui tombe en plein été : François Rebsamen préfère revenir dans sa seigneurie et abandonne le combat de l’emploi.

Devant un turnover des Ministres, une absence de politique claire concernant notre compétitivité et un pouvoir désorienté entre une gauche frondeuse et un monde économique révolté, j’ai bien peur que le nombre de chômeurs continue à augmenter en plongeant des centaines de milliers de familles dans la peur et le désarroi.

Monsieur Hollande, Monsieur Valls, membres imminents du Parti socialiste : je vous demande juste de la constance !
Lire la suite



Précédente
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12
Suivante
Mon parcours

- Conseiller municipal à Béziers depuis 1995

- Député de 2007 à 2012

- Député depuis 2012

- Conseiller communautaire à la Communauté d'Agglomération Béziers Méditerranée depuis 2007








Recherche


Contact:

Bureau parlementaire Béziers:

6 avenue du 22 août 1944 -
34500 Béziers
Tel : 04 67 80 06 06
(ouvert du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 18h)


Agrandir le plan

Bureau à l'Assemblée:

126 rue de l'Université -
75355 Paris CEDEX 07 SP
Tel : 01 40 63 96 02

contact@e-aboud.fr

e-aboud.fr© tous droits réservés