En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de nous permettre d’améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus OK
           

 26/03/2015 - Inauguration du nouveau Skoda



26/03/2015 - Inauguration du nouveau Skoda

Je participais hier soir à l’inauguration du nouveau Skoda (groupe Volkswagen) à Béziers en présence du Directeur du développement France.

Comme je l’ai rappelé, je défends et je soutiens pleinement l’activité des entreprises surtout quand celles-ci créent des emplois dans notre pays.


 

26/03/2015 - Commémoration du 26 mars 1962




26/03/2015 - Commémoration du 26 mars 1962

Aujourd’hui avait lieu la commémoration du 26 mars 1962, triste journée de massacre où plusieurs manifestants pacifiques ont perdu la vie. L’heure n’est plus à la polémique mais bien au rassemblement et à l’unité nationale. Voilà pourquoi j’ai proposé une loi portant reconnaissance officielle de la responsabilité de l’Etat français dans le drame du 26 mars 1962, rue d’Isly, au cours de la guerre d’Algérie.


 

25/03/2015 Proposition de loi contre le terrorisme




25/03/2015 Proposition de loi contre le terrorisme

Le départ de jeunes français vers des filières djihadistes pour la Syrie et l’Irak est une réalité. Nous ne pouvons pas fermer les yeux ni rester insensibles devant ce phénomène. Face au terrorisme, la France doit être ferme.

Voilà pourquoi j’ai déposé une proposition de loi visant à élargir le dispositif d’interdiction administrative de sortie du territoire aux mineurs âgés de 16 ans au moins.


 

 25/03/2015 Projet de loi de Santé



 25/03/2015 Projet de loi de Santé

Le projet de loi de santé affaiblit et isole considérablement les professions médicales. Je partage leur inquiétude face au passage en force et au manque de concertation de Marisol Touraine. Ce texte est l’expression d’une parfaite ignorance des enjeux médicaux. Le tiers payant généralisé est une lourdeur administrative redoutée par tous les médecins. Voici la lettre que j'ai adressée aux professionnels de santé de ma circonscription.

"Cher(e) Collègue,

De l’avis de tous les observateurs, la mobilisation de nos professions, Dimanche 15 mars, a été exceptionnelle.

Présents ou non à la manifestation, je sais combien vous êtes légitimement inquiets des incidences du projet de loi santé présenté par Marisol Touraine sur notre système de santé, l’accès aux soins de nos concitoyens et vos conditions de travail.

Je partage vos inquiétudes et c’est pourquoi, comme membre de la Commission des affaires sociales, j’ai porté largement la parole du Groupe UMP sur ces questions. J’ai également pris le temps de recevoir et d’écouter longuement vos professions. Les réponses de la ministre de la santé montrent une chose : elle n’a pas pris la mesure des grossières erreurs de son texte.

Au fil des discussions, mon sentiment premier s’est renforcé : non seulement le projet du gouvernement isole, technocratise et affaiblit au final les professions médicales, mais il n’est pas à la hauteur des enjeux et, au-delà, aura des conséquences néfastes sur l’avenir de l’ensemble de nos politiques de santé.

Il est donc indispensable qu’il soit significativement modifié tout au long des discussions parlementaires. Dans cet esprit, j’ai d’ores et déjà déposé et défendu des dizaines d’amendements en Commission et m’apprête à le faire en séance.

En réponse à notre mobilisation, la ministre a décidé, de manière précipitée et unilatérale, de déposer plus de cinquante amendements de réécriture de son propre texte, dont on ne connaissait même pas le contenu exact à l’heure où commençait le débat en Commission! Cela montre bien le degré d’impréparation et le manque de concertation dont elle a su faire preuve en permanence sur ce dossier.

Parallèlement à cette légèreté, s’ajoute des méthodes d’un autre âge. Elle a décidé de demander l’urgence sur ce texte pour tenter de passer en force!

Cette insouciance et cette rigidité, paradoxales, sont un fait. Mais les femmes et les hommes, médecins, dentistes, pharmaciens, vont les subir. C’est inacceptable.

C’est pourquoi, je vous propose de poursuivre notre mobilisation.

Vous pouvez compter sur ma vigilance, tout au long de la discussion à venir, afin de peser autant qu’il sera possible, pour que ce texte soit profondément remanié.

Je vous prie de croire, Cher(e) Collègue, en l’assurance de mes salutations distinguées et confraternelles.

Docteur Elie ABOUD"


 

Mon parcours

- Conseiller municipal à Béziers depuis 1995

- Député de 2007 à 2012

- Député depuis 2012

- Conseiller communautaire à la Communauté d'Agglomération Béziers Méditerranée depuis 2007








Recherche


Contact:

Bureau parlementaire Béziers:

6 avenue du 22 août 1944 -
34500 Béziers
Tel : 04 67 80 06 06
(ouvert du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 18h)


Agrandir le plan

Bureau à l'Assemblée:

126 rue de l'Université -
75355 Paris CEDEX 07 SP
Tel : 01 40 63 96 02

contact@e-aboud.fr

e-aboud.fr© tous droits réservés